Accueil
Nos services
Notre équipe
Nos conférences
Actualités
Nous contacter
Capsules Santé Concerto
Patients
Professionnels et Gestionnaires
English
News
Our services
Our Team
Conferences
Concerto Health Capsules
Patients
Professionals and Managers
Print E-mail

Pour être au fait des innovations en gestion des maladies chroniques en première ligne médicale.


Chroniquement bien !
 

Capsule santé Concerto
Été 2015

Nouvelle trajectoire de soins en maladies articulaires inflammatoires (MAI)

C'est avec beaucoup de fierté que le Groupe santé Concerto annonce la parution prochaine d'une 13e trajectoire de soins dans sa gamme d'outils pour une gestion optimale des maladies chroniques en première ligne. Développée grâce au soutien financier d'Abbvie, cette trajectoire couvre sept types de pathologies liées aux MAI : arthrite rhumatoïde, arthrite psoriasique, spondylarthrite ankylosante, goutte, pseudogoutte, arthrite hydroxyapatite, arthrose avec attention particulière pour l'arthrite septique, le syndrome de Reiter, le rhumatisme articulaire aigüe.

Ce travail a exigé la consultation de 23 guides de pratique et a permis de développer les outils intégrés dans chacune des trajectoires : dépistage, prévention, programme de formation clinique, formation en interdisciplinarité, coaching, outils pour les professionnels, outils pour les patients. Selon Dr Gerry Bédard, concepteur de la trajectoire, « ce type d'outils introduit les changements de rôles et de responsabilités pour les membres de l'équipe interdisciplinaire en première ligne – particulièrement les médecins de famille, les infirmières et les pharmaciens – un atout dans le contexte actuel des efforts requis pour une meilleure coordination des soins et une plus grande efficience des services de santé (voir l'encadré sur les lacunes au regard des MAI). Les patients sont les grands gagnants de cette nouvelle approche qui privilégie également le suivi de plusieurs maladies chez un même patient et l'autosoin ».

La sortie officielle de la trajectoire sera annoncée dès qu'elle sera validée par des experts en rhumatologie au Québec et au Canada. La trajectoire sera disponible en français et en anglais. Pour en savoir plus sur l'ensemble des trajectoires développées à ce jour :

http://www.groupesanteconcerto.com/j/images/stories/documents/outils
/cliniques_et_administratifs.pdf

L'OIIQ, le CMQ et l'OPQ s'engagent à rehausser la qualité et la sécurité des soins

Le 2 juin 2015, l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), le Collège des médecins du Québec (CMQ) et l'Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ) ont profité du 6e Congrès mondial du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone (SIDIIEF), qui portait sur le défi des maladies chroniques, pour s'engager sur un énoncé de position conjoint sur la collaboration interprofessionnelle. Dans cet énoncé intitulé Rehausser la qualité et la sécurité des soins, l'OIIQ, le CMQ et l'OPQ estiment que dans tous les milieux de soins, la collaboration interprofessionnelle et la prise en charge partagée dans un contexte de pratique collaborative doivent être intensifiées, car ces pratiques contribuent à assurer la qualité et la sécurité des soins, à améliorer l'accès aux soins et aux services de santé ainsi qu'à favoriser la coordination et la continuité des soins pour le patient.

Recourir davantage aux équipes interprofessionnelles

L'engagement des trois ordres professionnels est donc une invitation à prendre tous les moyens pour que le déploiement d'équipes interprofessionnelles s'intensifie dans les groupes de médecine de famille, les centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS), les centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS) et les établissements universitaires, tout au long du continuum des soins, notamment pour les personnes ayant des maladies chroniques.

Publications récentes en gestion des maladies chroniques

Europe - Évaluation de la gestion des maladies chroniques dans les systèmes de santé européens : rapports nationaux, Sous la direction d'Ellen Nolte et de Cécile Knai, 2015.

Assessing chronic disease management in European health systems: country reports

Cet ouvrage, publié par l'Observatoire européen des systèmes et politiques de santé, analyse de manière systématique l'expérience de 12 pays européens dans l'application des nouvelles approches de soins chroniques. Les approches qui cherchent à jeter des ponts d'une manière plus efficace entre les professions, les prestataires et les institutions sont essentielles à l'amélioration des soins chroniques. Or, comme le révèle clairement cette étude, les pays ont adopté des stratégies différentes dans la conception et la mise en œuvre de telles approches. Il compare ces nouvelles approches et évalue les résultats des initiatives.

Canada - Les maladies chroniques favorisent les troubles de santé mentale, http://www.professionsante.ca/medecins/infos-cliniques/champs-therapeutiques/psychiatriepsychologie/les-maladies-chroniques-favorisent-les-troubles-de-sante-mentale-34887

Professionsanté, Pierre-Luc Trudel, 11 mai 2015

La santé physique et la santé psychologique vont bien souvent de pair, à tel point qu'il y aurait un lien critique entre les maladies chroniques et la santé mentale. En effet, de 25 à 50 % des gens qui souffrent d'une maladie chronique souffrent également de dépression, selon PartenaireSanté, une organisation qui représente 16 organismes de bienfaisance du domaine de la santé au Canada. Ce double coup dur peut mener à une aggravation des symptômes physiques et à un manque de motivation.

Pour les personnes qui vivent avec le diabète, la dépression accroît le risque de mortalité de 30 %. Les personnes qui survivent à une crise cardiaque, mais qui souffrent de dépression majeure, présentent un risque de trois à quatre fois plus élevé de mourir dans les six mois suivants que les survivants d'une crise cardiaque qui ne souffrent pas de dépression. Selon l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa, les niveaux élevés des hormones du stress qui viennent avec la dépression ont des répercussions physiques directes qui présentent un risque pour le cœur. Ces répercussions comprennent un risque accru de caillots et le durcissement des artères.

« Des 87 % de Canadiens qui seront touchés par une maladie grave ou chronique au cours de leur vie, des millions devront en conséquence faire face à la dépression », affirme Eileen Dooley, chef de la direction de PartenaireSanté. En plus des ressources éducatives pratiques et des liens vers les groupes et les réseaux de soutien locaux, les programmes et services de PartenaireSanté comprennent un soutien individuel par un pair, par téléphone ou en ligne. Les gens peuvent discuter avec des bénévoles dûment formés qui ont vécu avec leur maladie et développé des façons de gérer l'anxiété, le stress et la dépression.

Capsules Précédentes


Abonnement